Vocation de la Fédération des Raids

 

La fédération a pour vocation de vous permettre de continuer à courir des raids dans les meilleures conditions possibles.

Quels sont les risques à court et moyen terme si nous ne sommes pas représentatifs au niveau des pouvoirs publics et des autorités sportives ?

 1. des interdictions de plus en plus fréquentes de la part de services de l'état. Exemple (pas de monotraces parce que les secours ne peuvent pas intervenir, interdiction de navigation sur rivières, abus de pouvoirs de certains gestionnaires d'espace...)

2. un risque d'uniformisation ou de standardisation des pratiques. Nous tenons absolument à conserver des formats variés avec toutes les disciplines possibles des sports nature. Seule la fédération peut garantir cela.

3. vous offrir une couverture d'assurance individuelle accident adaptée à la pratique des raids multisports. La quasi totalité de vos polices d'assurance personnelles contiennent des exclusions de garanties liées aux disciplines pratiquées. Idem via les assurances de vos fédérations respectives (même multisports). Vous aurez la possibilité de souscrire un contrat adapté à votre pratique

4. un outil d'intervention et de médiation. Nous avons des compétences techniques et juridiques pour intervenir auprès des préfectures et lors de contentieux. Ces interventions doivent vous permettre de pratiquer sereinement.

Votre adhésion est indispensable.

L’année 2012 a vraiment été marquante pour les raids multisports, nous l’avons déjà souvent écrit : 2 finales nationales, une finale mondiale, les 1ers championnats de France UNSS et le formidable engouement des jeunes pour notre discipline.

Toutes ces raisons et d’autres que j’ai déjà longuement expliquées dans une note  nous ont poussé à choisir la voie de la fédération : reconnaissance du haut niveau, de partage d’expériences entre les raids, de développement de la qualité. Il est  important également que nous représentions une force capable de défendre l’accès aux espaces naturels en compétition pour les sportifs de nature. 

Nous avons dés le mois de décembre rencontré le cabinet de Mme La Ministre et l’accueil a été très favorable, nous entamons la procédure de demande d’agrément qui facilitera déjà les démarches de tous, puis nous solliciterons la délégation.

Notre représentativité (nb d’adhérents / nb d’organisateurs) est essentielle vis à vis des pouvoirs publics pour peser dans les négociations. Elle l’est plus encore pour les membres du bureau  qui ont besoin de sentir que vous soutenez leur travail et que celui-ci répond à vos attentes. 

In  fine, il est  absolument indispensable que la FRMN soit représentative d’au moins la moitié des organisations françaises. Aujourd’hui, les raids en France, ce sont 170 organisations, sans compter tous les clubs et teams également, dont plus de la moitié non fédérées. Notre objectif premier est bien de représenter toutes ces composantes et de  mutualiser les expériences pour davantage d’excellence.

Pour faciliter l’adhésion de tous (organisateurs, clubs, teams) nous avons instauré de nouvelles modalités qui vous permettront d’accéder aux services proposés par la fédération. Un système spécifique pour les clubs et teams avec des services appropriés et un autre pour les organisateurs de raids.

En 2013, une commission formation et une commission environnement voient le jour, en plus de tous les autres, si ces thèmes vous tiennent à cœur, rejoignez nous, vous êtes les bienvenus pour partager vos expériences et faire avancer toujours plus les raids multisports.

Si vous êtes convaincus par ces arguments, nous vous invitons à adhérer à la fédération, vous pourrez alors bénéficier de nos services . De notre côté, au plus nous aurons des adhérents, au plus nous pourrons peser auprès des pouvoirs publics; et défendre ainsi nos pratiques.  

Retrouvez les infos pratiques sur l'adhésion et  la fiche 2013 dans la rubrique Comment adhérer ?